Skip to main content Skip to search

Archives for Automne

Plantez les bulbes d’automne

Le bon moment pour planter les bulbes

C’est le moment de planter les bulbes d’automne pour préparer un printemps fleuri !! Le bulbe aura le temps de s’enraciner, et sa floraison sera superbe. Jonquilles, narcisses, anémone, tulipes, allium, crocus et muscari… N’hésitez pas !  Quelques trucs pour bien planter…

C’est quoi un bulbe…

Le bulbe d’automne possède une réserve extraordinaire de nutriments à l’intérieur de son bulbe…c’est cette réserve extraordinaire qui lui permet de fleurs au printemps, après l’hiver qui n’est pas une période propice à faire des réserve de nutriments..surtout quand on est au noir, dans la terre et sans feuilles !! Le bulbe va donc s’enraciner progressivement en hiver, mais il terminera son enracinement au printemps quand la température se réchauffe. Mais comment fait-il donc pour fleurir, me direz-vous ??? Et bien, c’est cette réserve de nutriments dans laquelle il va puiser, qui va permettre la floraison. Ensuite vient une étape essentielle dans la vie d’un bulbe : l’après floraison ! C’est à ce moment que le bulbe va utiliser ses feuilles pour se renourrir. Pendant 6 semaines environ, le bulbe va utiliser son feuillage pour se renourrir. C’est la raison pour laquelle il ne faut jamais couper le feuillage du bulbe après sa floraison, et attendre environ 6 semaines après la floraison avant de couper. A ce moment en général, le feuillage jaunit de lui même., et vous pouvez couper les feuilles. L’exemple typique est le muscari qui fleurit dans la pelouse…puis la température se réchauffe, et il est temps de sortir la tondeuse. Mais nos pauvres muscaris n’ont pas eu le temps de refaire des forces..et donc l’année suivante, il n’y a plus de muscaris,-),-)

La plantation

1.- Choisissez un endroit qui vous permettra de profiter de la vue même s’il fait moche…une belle tache de couleur au fond du jardin fait souvent beaucoup d’effet à une saison où il y a peu de fleurs au jardin. Ou bien un endroit où vous savez que les autres arbustes ou plantes ne sont pas encore sorties. Les graminées par exemple sont en fin de course et sont taillées au printemps. Et pourquoi pas les habiller d’une belle floraison de printemps???

2.- Pour bien planter, creuser un trou dont la profondeur doit faire environ 2 à 3  fois la grosseur du bulbe ……petit  bulbe, petit trou de faible profondeur…gros bulbe, gros trou plus profond.

3.- Ensuite, n’hésitez pas à regrouper vos bulbes pour un effet de masse, surtout si vous plantez dans vos pelouses. Mettre les bulbes en groupe dans la pelouse, permet de faire la première tonte, en laissant les groupes de bulbes intacts, dans un morceau de pelouse non tondue, car, comme je vous l’ai dis plus haut, le bulbe a besoin de son feuillage pour se renourrrit.   L’entretien au printemps sera facilité. Si vous ne savez pas comment disposer dans un massif ou dans un sous bois…lancez vos bulbes (délicatement ,-,)-),) et plantez les là où ils tombent !

4.-  La deuxième étape est de bien entretenir votre plantation au printemps; car après la floraison, le bulbe doit refaire ses forces grâce au feuillage. Ne coupez surtout pas le feuillage dès que les fleurs sont fanées! ! Sinon vous condamnez votre bulbe à disparaître. Au contraire attendez environ 4 à 6 semaines avant de couper le feuillage. Après 4 à 6 semaines le feuillage commence à jaunir…c’est signe que vous pouvez couper !! Soyez délicat avec la tondeuse pour tous vos muscaris et crocus ,si vous avez planté dans vos pelouses. Si vous les tondez, vous être sur de tout perdre : tournez autour de la touffe avec la tondeuse. C’est la raison pour laquelle je vous conseille de regrouper les bulbes dans les pelouses !!!C’est l’affaire de quelques semaines !!! Et à cette saison , les pelouses ne poussent pas encore beaucoup.

A vos plantoirs….

Read more

Marché d’Automne et de Toussaint

C’est le moment de préparer ses jardinières d’automne!! Les bruyères vivaces sont là, ainsi que les petites plantes vivaces pour garnir nos fenêtres : graminées, lierres, fusains de couleurs, anémones vivaces et heuchères qui ne perdent pas leurs feuilles. Les hydrangéas sont en fleurs et prennent leurs couleurs automnales. Les graminées sont aussi un must au jardin : miscanthus Zebrinus, Imperata ou Pennisetum…leur floraison sera encore sublimée par les premiers givres !!

Les  pomponnettes sont là pour garnir terrasses et entrées de vos maisons… pour une très longue floraison !!

Plantez aussi des bulbes en pot, dans les jardinières ou au jardin…au printemps, vous aurez la joie de découvrir une nouvelle floraison.

Nous réalisons aussi toutes les jardinières de Toussaint ainsi que les coupes. Elles sont faites maison avec nos plantes vivaces. Vous pouvez aussi apporter vos jardinières et nous les rempoterons.

Horaires

Nous sommes ouverts du lundi au samedi de 10h00à 18h00, ce dimanche 25 octobre de 10h00 à 12h00 et le dimanche 1er novembre de 9h00à 13h00

Découvrez notre colis d’automne!

Découvrez ici notre colis avec les bruyères, les pensées et les plantes d’automne pour faire vos vasques et vos jardinières d’hiver !

Nous réactivons notre système de livraison Covid

Malheureusement, et au vu de la situation sanitaire, nous réactivons notre système de livraison. Découvrez ici toutes nos modalités.

Read more

Nous restons ouverts, et nous livrons pour les personnes qui ne peuvent pas venir

Le magasin reste  ouvert !

En tant que commerce essentiel, le magasin peut rester ouvert. Du lundi au samedi de 10h00 à 18h00, nous vous accueillons avec un masque. Comme nous l’avons fait jusqu’à présent, nous ne lâchons rien sur votre sécurité sanitaire !! Depuis 6 mois, nous désinfectons les appareils Bancontact  et les chariots de pépinière !! Depuis 6 mois, nous vivons avec un masque pour vous protéger !!  Nous gardons nos distances, mais nous vous servons néanmoins avec grand plaisir. Venez visiter notre pépinière et découvrez notre marché d’automne avec toutes les fleurs pour les jardinières..

Horaires de Toussaint

Nous serons ouvert du lundi au samedi de 10h00 à 18h00 et le dimanche 1er Novembre de 9h00 à 13h00

Livraison à Marche, Rochefort, Nassogne.

Malheureusement, et au vu de  l’évolution de la pandémie, nous réactivons le système de livraison que nous avions mis en place pendant le confinement. Pour un montant minimum de 40,00€ + 6,00€ de frais de port, nous livrons chez vous les vasques de Toussaint, et pomponnettes, ainsi que toutes les fleurs pour vos jardinières. Nous livrons à Marche, Rochefort, Nassogne et environs

Priorité aux personnes à risques.

Afin d’aider le maximum de personnes, nous donnerons priorité aux personnes à risques, pour lesquelles les déplacements et contacts sont fortement déconseillés.

Grand choix de pomponnettes !

Comme chaque année, nous vous proposons nos pomponnettes de qualité, bien rondes et denses. Nous avons un calibre extra-grand à 6,90€, un calibre très grand à 5,90€, ainsi que de magnifiques pomponnettes tricolores à 8,50€. Nous pouvons aussi vous proposer des jardinières de pomponnettes (environ 45 cm de long, et très bien fournie)  à 9,90€. Découvrez ici notre marché de Toussaint !

Vasques de Toussaint et fleurs en soie

Nous réalisons nous même toutes nos jardinières d’extérieur ! Nous réalisons des compositions qui résistent parfaitement au gel à partir de 19,50€. Il m’est impossible de faire des photos de tout!! Mais contactez nous par téléphone et nous pouvons vous réserver les modèles que vous souhaitez en fonction de vos souhaits et de votre budget ! Nous avons aussi créé de nombreux modèles avec des fleurs en soie..Tous nos montages sont fait maison à partir de 35,00€ . Contactez nous au 084/21.05.16.

Un colis de plantes pour vos jardinières d’hiver !

Nous avons un grand choix de bruyère calluna vivaces, du skimmia, du lierre, du mulenbacchia tombant, des petits asters, des hellébores vivaces ,des pensées… Vous pouvez nous consulter pour de plus amples renseignements au 084/21.05.16 ( c’est plus facile par téléphone que par mail s’il vous plaît!). Nous pouvons vous proposer un colis  de plantes d’hiver pour vos jardinières à partir de 40,00€. A découvrir ici !

Encore beaucoup de graminées

C’est la belle saison pour les graminées ! Pennisettum Little Bunny , Hameln, alopecuroides, Red Head, ou Miscanthus gracillimus, Zebrina, Carex, Festuca glauca….Des nombreuses variétés avec des hauteurs différentes pour toutes les situations..

Read more

Un colis de plantes d’hiver pour les jardinières

Des couleurs pour l’hiver!

Nous vous proposons un colis de plantes d’hiver pour vos jardinières. Les bruyères calluna sont parfaitement résistantes au gel, et garderont leur belle floraison jusqu’en mars. Les pensées résistent au gel, et vous garantissent fleurs en pagaille jusque presque fin mai ! C’est vous dire, comme elles sont résistantes!! Je vous propose aussi un assortiment de petites plantes colorées : skimmia avec des petites baies colorées,  cinéraire ou calocephalus argenté, conifères de couleurs, lierre ou mulenbachia pour « un petit quelque chose de tombant », les fusains avec un feuillage persistant ,qui ne manquent pas de couleurs… et un sachet de bulbes (jonquilles ou tulipes) pour mettre de la couleur!

Le mélange suivant l’arrivage du marché

Nous vous proposons un mélange suivant l’arrivage et les prix du marché!  Il y a plein de choses différentes…mais vous aurez impérativement des bruyères calluna qui sont bien vivaces et colorées, quelques pensées pour le côté super fleur, et des plantes variées résistantes pour composer votre jardinières… nous nous réservons le droit de modifier légèrement la composition du colis si besoin…

Un colis à 40,00€

Le colis sera composé de :

4 à 5 bruyères calluna,  5 pensées,  2 conifères ,2 lierres, 2 choux ou 2 cinéraires,  et 1 sac de bulbes (jonquilles ou tulipes). 40,00€ + 6,00 frais de port

Un colis à 50,00€

Le colis sera composé de :

4 à 5 bruyères calluna, 5 pensées, 2 conifères, 2 lierres, 2 choux ou cinéraires, 2 gaultheria avec baies rouges, 2 fusains persistants, et 1 sac de bulbes (jonquilles ou tulipes) =  50,00€+6,00€ frais de port

Livraison à Marche, Rochefort et environs

Nous vous proposons une livraison à Marche, Rochefort, Nassogne et environs. Vous pouvez aussi commander votre terreau, vos pomponnettes et vasques de Toussaint…. nous vous livrerons tout à domicile !

Et pour le paiement??

Pour le paiement, vous pourrez soit nous faire un versement par banque en nous envoyant la preuve de paiement par mail, soit payer à la livraison, car nous sommes équipés d’un Bancontact mobile.

Read more

Les périodes de plantation…Ste Catherine ou pas ?

Sainte Catherine ou pas ? ça dépend des plantes !

Plein de clients pensent qu’il faut attendre novembre pour planter !! Comme dit le dicton « A la Sainte Catherine, tout bois prend racine! ». Mais cela dépend vraiment du genre de plante que vous voulez planter…en pot ou en racines nues….feuillus ou persistant…..terre de bruyère ou autre ….rosiers en pot ou en racines nues…arbres…arbustes… Nous allons décoder tout cela ensemble, et d’abord comprendre bien les différentes plantes…

C’est quoi une plante à racine nue ?

Une plante en racine nue est une plante qui a été arrachée et dont on laisse les racines nues, sans pot ni la rempoter. Cela ne veut pas dire que l’on laisse les racines à l’air…non, surtout pas, car dans ce cas, les racines pourraient désecher. Les plantes sont stockées de façon provisoire dans des couches avec du terreau ou du sable de Rhin pour éviter le désechement des racines. C’est en novembre , après la chute des feuilles, que la vitesse de circulation de la sève ralentit : la plante ne doit plus nourrir son feuillage! Et c’est donc à ce moment que l’on peut arracher, car la plante est prête pour supporter une transplantation…. et donc on plante en racine nue.

A la Sainte Catherine, tout bois prend racine!

On devrait plutôt dire « à partir de la Sainte Catherine, tout bois prend racine » ! Car c’est au début novembre que les feuilles sont tombées après les premières gelées, et que l’on arrache les arbres ou arbuste prêts à la transplantation. Certains arbres ou  plants pour haies sont arrachés et replantés chaque année pour stimuler la pousse de racines et obtenir un meilleur chevelu radiculaire. Ce faisant, on assure ainsi une bien meilleure reprise. Les plantations pourront continuer tout l’hiver et encore au début du printemps (suivant la météo) presque jusqu’à la mi avril pour certaines plantes. Ce n’est qu’en cas de gel permanent, que les plantations sont suspendues, car soit  le bois des arbres devient cassant, soit on ne sait plus enfoncer la bêche dans le sol! Mais ne craignez pas les petites gelées… les plantations par ce temps sont vraiment parfaites !

Que planter à la Sainte Catherine.

TOUT ! Vous pouvez tout planter à partir de la Sainte Catherine.Toutes les plantes en racines nues se plantent à partir de la Sainte Catherine, jusqu’au milieu du printemps (suivant la météo et sauf gel permanent!Les plantes en racines nues sont principalement les plants pour haie : le hêtre, le charme, le legustrum, l’érable champêtre, l’aubépine, la prunelle...etc. Les arbres fruitiers font aussi partie des incontournables en racines nues : vieilles variétés ou variétés en haute tige. Bien sûr, vous pouvez trouver des arbres fruitiers cultivés en pots, mais bien souvent ce sont uniquement des arbres buisson ou basse tige, ou bien des arbres moins gros. En hiver, vous pourrez aussi planter des arbres d’ornement haute-tige ou demi-tige. La racine nue vous permet de planter de plus gros sujets pour un coût moindre. Mais vous pouvez aussi planter toutes les plantes en pot à la Sainte Catherine !! Les plantes en pot seront aussi heureuses aussi d’une belle transplantation à cette date : chaque période hivernale un peu plus douce leur permet de commencer leur bel enracinement, et l’eau est là pour les aider!

Comment fonctionne une plante en pot ?

Une plante en pot est une plante qui vit dans son pot; et donc les racines ne sont pas dérangées par une transplantation. C’est comme démouler un gâteau et le mettre dans un autre plat !! L’important est bien sûr de ne pas toucher à la motte!

Comment planter une plante en pot?

Faites un bon trou un peu plus profond et un peu plus large que le pot. Démoulez la plante délicatement… si cela ne va pas bien , découpez les racines qui dépassent ou le pot avec un couteau. Ne touchez pas à la motte et laissez la bien telle qu’elle! Si vous touchez aux racines pendant une période défavorable, la plante souffrira de sa plantation. Mettez du terreau au fond du trou avec un peu de compost (jamais de compost pur , sous peine de brûler la plante…c’est une part de compost pour 10 parts de terre !). Si vous devez mettre un tuteur enfoncez le dans le trou avant la plante. Ça doit bien tenir! C’est le tuteur qui tient l’arbre et pas l’arbre qui tient le tuteur! Si vous plantez en été ou au printemps, lors d’une période chaude, ou très venteuse, n’oubliez pas d‘arroser copieusement votre plantation ! Respectez bien le niveau du pot : un tronc c’est un tronc hors du sol, et une racine c’est une racine qui vit dans le sol ! Quand vous tassez, faites bien attention de tenir la plante pour ne pas l’enterrer sous le niveau du sol !

Quand planter les plantes en pot ?

Et bien…quand vous avez envie ! Le 21 juillet si vous voulez ou le 1er mai si vous êtes en congé! Peu importe! L’important est de bien arroser si il fait sec , et chaque fois que la période sans pluie se prolonge. L’important est de bien respecter les conseils de plantation ci dessus : ne pas toucher aux racines! N’oubliez pas aussi de bien leur fournir un terreau de qualité pour faciliter l’enracinement et la reprise de la plante..Mais bien sûr, vous pouvez aussi planter les plantes en pot en hiver et à partir de la Sainte Catherine.

Les plantes de terre de bruyère

Rhododendron, azalées, bruyères, érables de Japon sont maintenant des plantes cultivées principalement en pot ( sauf pour certains gros sujets en motte). Tous les conseils pour les plantes en pot s’appliquent donc à cette catégorie de plantes Il faut cependant souligner que ces plantes apprécient aussi une plantation à partir de septembre, après les chaleurs de l’été. Comme leur enracinement se situe plus superficiellement, elles apprécient une plantation au printemps ou en automne, dès que les chaleurs sont passées et que la pluie revient .N’oubliez pas de leur fournir une belle quantité de terre de bruyère. Cela se présente comme du terreau, mais avec un PH adapté à ces plantes. Appliquez également les conseils  de plantation pour les plantes en pot : ne pas toucher aux racines ! Mais plantez les aussi à partir de la Sainte Catherine, si vous voulez…

Les rosiers

Vous trouverez désormais principalement des rosiers en pots. Le rosier a horreur d’être transplanté, car il possède une longue racine pivot qui s’enfonce profondément dans la terre. Il est donc quasi impossible d’arracher cette racine sans la casser. C’est la raison pour laquelle le rosier est cultivé en pot, facile à transplanter! Mais aussi la raison pour laquelle les rosiers se cultivent plus difficilement dans des pots sur une terrasse : à moment donné, ils ont envie de retrouver une belle profondeur de terre.  Vous pouvez donc planter le rosier en pot quand vous voulez! L‘automne est souvent une belle période, car la terre est encore chaude mais plus humide. En hiver, la plante est au repos, et elle peut mettre toute son attention dans ses racines. Au printemps, la terre se réchauffe et les racines grandissent facilement dans la terre chaude et humide. En été, faites attention si il fait chaud, à bien surveiller votre arrosage! Pour les rosiers, le plus important est de bien les nourrir car c’est une plante vorace en nutriments. N’hésitez pas à incorporer 4 kilos de Secret Vert par rosier ! Votre rosier vous remerciera par une floraison abondante, et une grande résistance aux maladies et aux insectes.

A vos bêches…plantez!

Read more

Des idées de légumes à repiquer pour l’hiver

Le bon moment pour préparer l’arrière saison

Après les 15 août, les grosses chaleurs diminuent, c’est donc un bon plan de repiquer quelques légumes. Savez vous qu’il y a de nombreux légumes qui n’aiment pas la chaleur ?? Nous allons voir  ensemble les possibilités pour l’arrière saison.

Les classiques à repiquer

Il y a d’abord tous les classiques à repiquer. L‘incontournable salade pour les derniers barbecues à repiquer ou à semer pour les salades à couper. Vous pourrez ainsi espacer votre consommation et profiter le plus longtemps possible…le persil, le cerfeuil car ils seront à point  pour avoir une réserve pour l’automne. N’oubliez pas de continuer à semer des radis. Bien arrosés régulièrement, ils ne seront pas piquants.

Les poireaux d’hiver.Normalement, ils se plantent un peu plus tôt dans la saison…et malheureusement, je n’arrive plus à trouver du tout pour vous en proposer…Sachez cependant que beaucoup plantent plutôt des poireaux d’été à surgeler pour éviter le fameux ver  du poireaux. La mouche du poireau vole à partir environ du 15 août pendant toutes les nuits chaudes, et pond sur le ver des poireaux. Les larves entrent dans le pauvre poireau qui se fait littéralement manger par l’intérieur.

Les choux fleurs d’hiver auront encore le temps de vous préparer quelques belles pommes pour l’automne…la terre est bien chaude et la plante se développera bien vite.

Moins connus mais super bons

Les épinards détestent la chaleur, et résistent bien au froid …c’est donc le bon moment de semer une ligne à récolter en automne et en début d’hiver. Je vous jure que ça n’a pas du tout le goût de médicament des épinards de grande surface…le goût est bien doux et avec un filet de crème fraîche, vous m’en direz des nouvelles !!

La mâche ou doucette ou salade de blé est une petite merveille pour l’hiver. Bien résistante au froid, elle pourra vous régaler pendant encore longtemps. Si une grosse gelée s’annonce, recouvrez la pour la nuit, avec une toile protectrice.

Quelques  betteraves ou navets que vous pouvez encore repiquer maintenant

Moins connu que le cerfeuil, essayez le pourpier. Il préfère la fraîcheur, et convient bien pour l’arrière saison. Son goût légèrement acidulé se prête bien aux potages, tartes et tourtes.  C’est une amie qui me l’a fait découvrir, et c’est vraiment bon !Je le préfère cuit que cru…Braisé et mélangé à d’autres légumes comme les dernières grosses courgettes, ou les épinards, le pourpier relève le goût des autres légumes.

A découvrir absolument !

Les chicorées  sont aussi des incontournables de l’arrière saison ! Que vous choisissiez un chicorée frisée classique ou une salade pain de sucre , vous profiterez d’une salade crue ou cuite  pour les premiers frimas de l’hiver.

Le chou Pet Sai  ou le chou Pak Choi n’aiment pas non plus la chaleur, car ils montent très vite.Si vous les repiquez maintenant, ils bénéficieront d’une terre bien chaude et de température plus agréables. Vous les récolterez  en automne. Délicieux cru ou braisé, le chou Pak Choi a un goût un peu plus prononcé que le chou Pet Sai.

Les bettes ou blettes , selon les appellations, sont assez résistantes au froid. Si vous en repiquez une touffe, vous pourrez en récolter pendant longtemps en hiver… Vous pouvez cuisiner les côtes en tarte ou avec une sauce blanche, et les feuilles comme des épinards. L’an dernier, comme l’hiver était doux, j’ai eu des bettes tout l’hiver !!

Découvrez ici la recette des bettes en conserve !

Le pourpier d’hiver pour faire le plein de vitamines…en potage, braisé comme un épinard , en garniture de tarte..c’est un délice ! Une petite plante rampante qui ne prend guère de place, et résiste très bien au froid. Si on annonce une très forte gelée, recouvrez le avec  une toile de protection..

Read more

Trucs & Astuces : Que faire avec les feuilles d’automne??

Les feuilles mortes au jardin

Faut-il ramasser les feuilles mortes ??

C’est toujours une corvée de ramasser les feuilles d’automne !! Mais faut-il vraiment les ramasser ?? Les feuilles mortes en se décomposant se transforment en déchets organiques, et donc elles enrichissent le sol. Si vous n’avez que quelques feuilles mortes éparses, vous pouvez utiliser la fonction mulching de votre tondeuse. La tondeuse pourra broyer les quelques feuilles lors de la dernière tonte, et les laisser sur place pour enrichir votre gazon. Toutefois, si la couche est trop épaisse, les feuilles vont étouffer le gazon et les petites plantes vivaces, en les privant d’air et de lumière. Il ne faut donc pas laisser une grosse couche de feuilles sur la pelouse. Sur les allées, les dalles en pierre ou en bois , elles sont salissantes et deviennent vite glissantes. De plus, ne les laissez pas boucher les évacuations d’eau…vous pourriez avoir des petits problèmes en hiver.

Comment utiliser les feuilles mortes ?

Dans le gazon, on peut facilement alléger la corvée du ramassage. Si vous disposez d’une tondeuse, vous pouvez l’utilisez pour ramasser les feuilles en faisant les dernières tontes. Vous pouvez les utiliser pour pailler les massifs d’arbustes ou d’arbres ou des haies. Au potager, le paillis de feuilles est aussi assez intéressant. Le tapis de feuilles sera une couche protectrice contre le froid, un apport de nutriments et un refuge pour de nombreux auxiliaires du jardin comme les coccinelles, les hérissons, les carabes ..etc.. Etant donné que les feuilles se décomposent assez rapidement, l’action de paillage contre les mauvaises herbes est plus limitée. Toutefois, le paillis de feuilles est un peu acide…Veillez donc à alterner le paillis de feuilles avec un autre paillis plus neutre : chanvre, lin, cosse de cacao..etc.

Vous pouvez aussi utiliser les feuilles mortes pour aider les hérissons. Déposer les feuilles au pied des haies ou sous les gros arbustes. Les hérissons trouveront là un bel abri pour hiberner.

Composter les feuilles mortes.

Les feuilles mortes peuvent être mises sur le compost. Toutefois, n’oubliez pas d’alterner avec des couches de branchages pour bien stimuler l’aération du tas, et apporter des éléments différents.  Les feuilles mortes peuvent aussi se décomposer en « terreau de feuilles ». Attention !! Il s’agit pas à proprement parler d’un terreau de rempotage, mais plutôt d’un amendement à utiliser en complément  d’un vrai terreau. Mixez une part d’amendement de terreau de feuilles pour 10 part de terre. Cet amendement est aussi plus acide. Réservez donc son utilisation pour des plantations comme les rhododendrons, les azalées, les érables du Japon, les magnolias, les bruyères vivaces…ou mélangez le si vous avez une terre très calcaire.

Découvrez ici les autres types de paillage pour le jardin

Read more

Plante à découvrir : Hydrangea Vanille Fraise

Magnifique arbuste, gracieux, rustique et à croissance rapide, l‘hydrangea paniculata Vanille Fraise se pare de larges panicules de fleurs en forme de cônes. Le plus souvent blancs au début de l’été, les fleurs se colorent progressivement en rose, pour prendre en automne, une coloration rose foncé des plus spectaculaire.

L’hydrangea paniculata est un arbuste parfaitement rustique chez nous ; et de plus, comme il fleurit sur le bois de l’année, il ne craint pas les dernières gelées printanières. Pour le voir fleurir abondamment, vous pouvez, au printemps le rabattre fortement et couper toutes les branches à 30 cm du sol.

Il aime un sol bien drainé, et donc à la plantation, fournissez lui un bon sac de terreau. Pour l’exposition,contrairement aux hortensias macrophylla qui préfèrent l’ombre, le Vanille Fraise aime un peu de soleil… une exposition mi ensoleillée à ensoleillée lui convient parfaitement

Read more

Plante à découvrir : Miscanthus Zebrinus

Le Miscanthus sinensis Zebrinus, est une graminée  très originale qui pousse en  grande colonne. Son feuillage est vert foncé, zébré de jaune sur toute la longueur de la feuille

 

Connu aussi sous le nom de roseau de Chine ou Eulalie, le  Miscanthus sinensis Zebrinus est une grande graminée vivace de 1,80m de hauteur!

Son feuillage, ample et caduc est d’abord dressé au printemps pour retomber en fontaine en fin d’été. Les feuilles vert sombre sont panachées de zébrures jaune crème sur toute la longueur du feuillage. En fin d’été, il produit quelques grands épis de fleurs en plumeaux blanc argenté.

Le Miscanthus Zebrinus dispose d’une souche à croissance lente et cespiteuse, c’est à dire quelle reste en touffe compacte et n’est donc pas envahissante. Plante caduque, les feuilles et épis floraux restent présents sur pied pendant l’hiver et se régénèrent au début du printemps, époque à laquelle la plante sera rabattue, pas avant !

 

Facile de culture, le Miscanthus sinensis ‘Zebrinus’ demande un sol frais, drainant et riche, il pousse au soleil,  mais c’est à mi-ombre que son feuillage produira le meilleur effet.

Très structurante, cette graminée peut être utilisée en massif sauvage,  pour cloisonner un jardin ou en contraste avec des formes géométriques variées dans un jardin architecturé. Elle est aussi très jolie en arrière plan pour donner de la hauteur à une composition ou dans un grand bac.

Une belle découverte pour votre jardin

Read more

Plante à découvrir : Skimmia japonica Rubella

On dirait du laurier,-)

Le skimmia est persistant et très rustique chez nous. Même si les hivers sont maintenant un peu plus doux, le skimmia ne craint ni la gelée, ni la neige, ni la pluie…. tout bon pour chez nous en Belgique. Son feuillage fait penser au laurier mais en beaucoup plus fin. C’est une feuille vernissée d’un beau vert foncé qui reste très élégante toute l’année. Les skimmias conviennent aussi pour créer de petites haies basses qui se taillent facilement.

Des fleurs ou des baies ?

En automne, le skimmia se pare de toute une série de petites inflorescences. De couleurs presque rouge foncé, on dirait des baies…Mais non ! Il s’agit en fait de boutons de fleurs qui résistent parfaitement à l’hiver Ce n’est qu’au printemps, que les grappes vont fleurir en ravissants épis rosés , avec des fleurs qui blanchissent progressivement avec l’épanouissement des fleurs. Quelle délicatesse!

La culture :

Le skimmia préfère une exposition ombre ou mi-ombre, mais n’est pas exigeant. Par contre, il aime la terre de bruyère avec un Ph acide. Apportez lui suffisamment de terre de bruyère et vous aurez une plante vigoureuse et florifère. Le skimmia  supporte aussi facilement la culture en jardinières d’automne…vous n’aurez plus qu’à le replanter au jardin quand vous changerez vos jardinières.

Read more