Au jardin ou au potager , le paillage consiste à couvrir le sol, autour des plantations, avec des paillis constitués par différents matériaux d’origine naturelle organique ou minérale. L’homme reproduit ici ce qui se fait naturellement sur un sol forestier.

Quand la terre est nue, l’évaporation est très importante. Les végétaux aussi transpirent beaucoup par le feuillage ou par leurs racines qui sont échauffées. Cette technique permet de réduire les arrosages d’environ 40 % . Lors des pluies, le paillage se comporte comme une éponge : il évite le ruissellement trop rapide des eaux et le ravinement de la terre. La pluie ne peut plus marteler ou damer la terre, et le paillage garde la terre meuble et fraîche

. Les racines des plantes peuvent ainsi continuer leur croissance dans une terre bien meuble. Et le jardinier évite de nombreux binages. Comme la terre reste meuble, le paillage permet à la terre d’absorber même une faible pluie, car il n’y a pas de formation d’une croûte dure en surface.

Sans lumière, les mauvaises herbes ne peuvent ni germer, ni se développer. Toutefois, le paillage doit être épandu sur un sol propre et désherbé. Sinon les grosses racines reperceront allègrement  à travers tout.  Mai, si le sol a bien été nettoyé, la repousse sera beaucoup moindre. Les mauvaises herbes restantes s’épuiseront progressivement…et les désherbages réguliers à la binette n’auront plus lieu d’être.

Progressivement les paillis organiques vont se décomposer, et se transformer en humus, élément capital dans la fertilité des sols. La fertilité du sol en sera grandement favorisée. Tous ces avantages auront des conséquences visibles sur la croissance des végétaux : moins de stress dûs au manque d’eau et une terre bien meuble et oxygénée.

Paillis pour plantations d’arbres, arbustes et vivaces

Ce sont des paillis à longue durée de vie (plus de 3 ans) . Ils ne sont pas adaptés à une utilisation au potager car tout travail du sol nécessiterait au préalable un ratissage du paillis.

Les écorces de pin des landes
L’écorce de pin des landes a un PH neutre ; et donc elle n’acidifie pas le sol. Évitez absolument les écorces d’épicéa qui sont beaucoup, beaucoup trop acides : dans une sapinière, rien ne pousse hormis les ronces, les sapins et un peu de genêt…

Tailles de haies, d’arbres et d’arbustes broyées pré-compostées
Le mélange du jardin est une belle option, pour autant qu’il n’y aie pas de résineux. On peut les utiliser au jardin d’ornement, au potager, au verger. C’est un excellent paillis qui enrichira le sol en humus. N’oubliez pas de les laisser se composter environ 6 mois avant l’emploi, pour éviter chaleur et jus du compostage.

La cosse de cacao

Même si sa durée de vie est plus courte (environ 3 ans), la cosse de cacao est particulièrement adaptée aux rosiers et plantes vivaces. En se dégradant, elle enrichit le sol et l’ameublit. Les rosiers aiment particulièrement son côté léger et aéré. LA mise en oeuvre est très facile…c’est tellement léger !! Toutefois, n’oubliez pas d’arroser immédiatement les cosses de cacao pour les solidifier …faute de quoi, elles s’envoleront!! Une fois mouillée, les cosses se « colmatent » définitivement.

Paillis pour potager ou annuelles.

Ce sont des paillis  à cycle court. De cette façon, ils se décomposent, enrichissent la terre.. Ces paillis peuvent être incorporées à la terre.

Les engrais verts

Les engrais verts peuvent être semés dès qu’une culture se libère au potager. En couvrant le sol, ils enrichissent aussi votre parcelle. Découvrez ici les différents engrais verts.

Les tontes de gazon doivent être utilisées en fines couches (environ 6 cm max). Une trop grosse couche provoque une chaleur excessive et un effet étouffement du sol!!!

Les paillettes de lin et les paillettes de chanvre conviennent particulièrement bien pour le potager; car elles enrichissent bien le sol.Bon à savoir…les paillettes de lin ont un effet répulsif sur les doryphores

Les feuilles mortes peuvent être déposées au pied des végétaux .Attention!! Evitez les feuilles de noyer qui ont un effet herbicide

Les cartons peuvent aider à pailler les légumes au potager. En se décomposant, ils attirent les vers de terre, et enrichissent l’humus du potager.

La paille , le foin sont aussi des paillages de rêve pour les potagers.

Le paillage de fougères sèches est un bon plan anti limaces autour des salades..

La durée de vie des différents paillis organiques

  • de 5 à 10 ans : Écorce de pins, copeaux de bois broyés du jardin
  • de 2 à 3 ans : Écorce de feuillus, paillette de lin, coques de cacao.
  • Environ 1 an : Suivant leur calibre, la paille, les feuilles.
  • Quelques semaines : Les tontes de gazon

Là où le paillage n’et pas possible, il vous restera la lutte biologique contre les mauvaises herbes ou la binette…