Une lutte biologique

C’est une question récurrente de la part de tous les jardiniers amateurs : Comment lutter contre les ravageurs au potager?? Pour résoudre un problème, il faut d’abord bien comprendre comment fonctionne un ravageur..

Vous pensez certainement aux limaces ..

Avant toute chose, je vais exclure de cet article la lutte contre les limaces. Cette lutte est , honnêtement, beaucoup plus difficile, et demande une approche plus ciblée. Vous pourrez découvrir dans un autre article mes trucs pour la lutte contre les limaces

Les autres ravageurs..

Les ravageurs au potager sont principalement  les chenilles, les  pucerons, et les mouches. La liste est longue de ces petites bêtes qui sont indésirables dans nos potagers :mouche de l’oignon, mouche de la carotte, piéride du chou, puceron noir ou vert … Cependant, tous ces ravageurs ont un grand point commun : ils fonctionnent tous à l’odorat. C’est donc en comprenant leur fonctionnement basé sur l’odeur ( de la carotte, du chou, de l’oignon, de la tomate, de la fève ..etc) que nous allons pouvoir lutter efficacement.

Mélangez les legumes..

Le temps des longues lignes de légumes d’un même sorte est révolu…en mélangeant les légumes, vous allez perturber l’odorat des ravageurs. Mais cela ne s’arrête pas là ! En favorisant , le compagnonnage des différents légumes vous allez aussi stimuler une meilleure résistance, une meilleure fructification pour d’autres, ou aussi une protection contre certaines maladies .. Cela fera l’objet d’un autre article…mais ici le but est de perturber l’odorat des ravageurs..et cela est réussi en mélangeant les variétés de légumes !

Perturbez leur odorat ,-)

Le truc est bien là : c’est de perturber l’odorat du prédateur qui vous envahit. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités :

1.-Utiliser les plantes compagnes

2.- Epandre des morceaux de végétaux odorants

3.- Planter des fleurs

4.- Utiliser des huiles essentielles ou des décoctions

Les plantes compagnes..

Je ne vais pas détailler ici toutes les plantes compagnes, qui feront l’objet d’un article plus approfondi. Car le compagnonnage des légumes ne se limite pas à la lutte contre les ravageurs, mais aussi à la prévention des maladies, et au bon développement des plantes …mais je vous présenter les associations de légumes typiques, dans le cadre de la lutte contre les ravageurs.

1.- La carotte aime les oignons, les échalottes et l’ail…et vice et versa.

Car l’odeur de l’oignon éloigne la mouche de la carotte (qui ne trouve plus les carottes au milieu de l’odeur des oignons..)..et éloigne aussi la mouche de l’oignon  ( qui sent un peu trop la carotte pour réussir à trouver les oignons !)

2.- Le chou aime le céleri et la tomate

L’odeur du chou est souvent très forte, et donc il est très facile pour le papillon blanc, la piéride du chou, de le trouver et de pondre ses oeufs dessus. Ce sont les petites chenilles vertes qui vons dévorer vos choux plus vite que l’éclair, car elles sont très voraces. Le premier conseil, c’est de ne jamais planter tous les choux ensemble :  ne mettez pas au même endroit, les choux fleurs, les brocolis, les choux de Bruxelles..etc… vous êtes sûr d’attirer tous les papillons du coin. Espacez vos plantations de choux et intercalez entre eux les tomates, les céleris.  Pour améliorer la lutte, utilisez les gourmands de vos tomates et déposez les sur la pomme du chou, ou sur les feuilles N’hésitez pas à utiliser aussi tout autre déchet de taille bien odorante sur vos plantations : taille de vos lavandes, du romarin, du thym,…etc.

3.- Le poireau aime les carottes

L’odeur de la carotte éloigne la fameuse teigne du poireau. L’idéal étant d’alterner les lignes de carottes et de poireau

Plantez des fleurs..

N’hésitez pas à intercaler quelques fleurs dans votre potager. Elles seront d’une aide précieuse pour vous

1.- La tagette

La tagette éloigne les pucerons et les nématodes ..attention, car par contre elle est sensible aux limaces…Protégez là !

2.- La capucine

La capucine attire les pucerons sur elle. Les pucerons oublieront vite vos autres légumes, si ils peuvent filer sur les capucines. Comme les pucérons vont sur les capucines, ils attirent aussi de ce fait les coccinelles grands mangeuses de pucerons.

3.-Le tabac d’ornement

Sa tige et ses feuilles collantes piègent les insectes, et permet de combattre les thrips et les mouches blanches

4.-La bourrache

Elle attire les insectes pollinisateurs qui sont souvent eux mêmes des prédateurs pour d’autres insectes

Épandre vos déchets de taille odorants

Ne jetez jamais vos déchets de taille de lavande, ou de thym, ou de toute plante aromatique..Ce sont des aides précieuses , que vous pouvez épandre sur ou autour des plantes au potager. Leur odeur souvent forte, éloignera bien des prédateurs de vos légumes..

Utiliser huiles essentielles et décoctions

Il existe des huiles essentielles, qui sont solubilisées et donc prêtes à l’emploi dans l’eau. La pulvérisation de ces huiles régulièrement  permet d’éloigner les insectes nuisibles de vos plantes En plus , ces huiles ont aussi un effet booster. Il existe également des huiles spécifiques pour renforcer les plantes contre les maladies. J’utilise régulièrement ces mélanges prêts à l’emploi qui sont disponibles au magasin.

Les décoctions d’ail ou de tanaisie sont aussi des aides précieuses. J’utilise fréquemment la décoction d’aïl dans les trous de souris ou de rattes; mais aussi en dilution de 5%, au pied des choux en début de saison pour lutter contre les altises. La tanaisie est aussi très efficace.

Et les doryphores??

Pour les doryphores, j’ai mis au point un plan de lutte efficace. Et depuis lors, mes pommes de terre ( enfin..celles de mon mari,-,)-) ne sont plus ravagées par ces bestioles bien voraces ! Découvrez ici tous mes trucs !

A vous de jouer !!