Préparer la plantation 

Choisissez votre variété avec soin : suivant vos besoins, la taille adulte que vous souhaitez et la place dont vous disposez.  Il est impératif de choisir les plants qui vous conviennent. Découvrez ici tous les trucs pour choisir une haie.  en ce qui concerne la plantation, il est inutile de préparer une tranchée à l’avance. Nous vivons en Belgique..et il pleut souvent !! Et donc votre tranchée risque d’être bien vite remplie d’eau.

Par contre, il est utile de « peler » la pelouse à l’avance. C’est un travail assez fastidieux. Découpez à la bêche le tour de votre plantation ; et ensuite soulevez les mottes d’herbes et mettez les sur le compost.

La plantation.

Lorsque vous avez vos plantes, vous démarrez au début de la plantation. A cet endroit, vous réalisez une tranchée et enlevez la terre sur environ 1 m de long . Descendez à une profondeur d’un bon fer de bêche.  Prévoyez un peu de bon amendement parfaitement décomposé au fond du trou. Ensuite disposez votre(vos) plant(s) dans la tranchée. Rebouchez la tranchée en utilisant la terre de la suite de la plantation que vous n’avez pas encore retournée. Ce faisant la tranchée se fait et se rebouche automatiquement. Quand vous arrivez tout au bout de la plantation, il suffit de venir chercher le premier tas de terre pour reboucher la fin de la plantation.

Pratique..n’est ce pas ????

Il n’est pas absolument nécessaire de prévoir des fils; car si les plantes sont de bonne qualité, elles tiennent droit et n’ont guère besoin de soutien. Les seules raisons pour lesquelles on met un fil de soutien, sont éventuellement une situation très venteuse, ou pour empêcher le passage de personnes ou d’animaux à travers la plantation.

Pailler la plantation

N’oublier pas de pailler votre plantation !! Vous trouverez ici toutes les explications sur les différentes façon de pailler votre plantation.Vous garderez l’humidité au pied de vos plantes pour les périodes sèches et l’été. La plantation sera également mieux protégée contre l’envahissement de la pelouse ou de mauvaises herbes. Ne les laissez pas s’installer !! Car elles parasitent votre plantation en utilisant les nutriments et l’eau disponibles.

Entretenir et tailler la jeune haie

Si vous avez bien paillé  votre plantation,  l’entretien ne sera pas trop difficile. Faites le régulièrement, car les mauvaises herbes parasitent la plantation. Dès la première année, n’hésitez pas à tailler votre jeune haie. Si vous attendez que les plantes aient atteint 1,80m, vous vous retrouverez avec des gros troncs qui n’ont pas été formés. Pas besoin de sortir le taille haie !!! Utilisez un bon sécateur : coupez toutes les jeunes branches qui poussent trop en largeur,  et étêtez toutes les branches non ramifiées qui poussent en hauteur. Ce faisant vous obligerez votre haie à se ramifier de façon régulière; et vous obtiendrez une haie dense et fournie jusqu’en bas !! Vous pouvez effectuer la taille  vers le mois de juin, à l’époque classique de la taille des haies, et répéter l’opération fin de l’été vers le mois d’août.