C »est au moment où la cerise change de couleur, et devient donc plus « tendre » que la mouche de la cerise vient pondre ses oeufs. Ce petit insecte de 5 mm vole à partir du 15 mai jusqu’en juillet, suivant les années et la maturation des cerises. La mouche perce le fruit et pond ses oeufs. Ce sont donc les larves qui dévorent vos cerises.
La façon la plus naturelle de les combattre, c’est de placer un piège à phéromones. Il s’agit d’une plaque engluée jaune qui attire les insectes, combinée avec une capsule de phéromones sexuelles qui les attire. Vous pouvez aussi combiner le piège à phéromone avec  des bouteilles genre « piège à guêpes » remplies de vinaigre de pommes. Et aussi compléter avec des pulvérisation aux huiles essentielles de pin sylvestre et de menthe poivrée...attention de bien respecter les dilutions, car les huiles essentielles sont très puissantes. Nous avons aussi en magasin un mélange d’huiles essentielles contre les insectes que nous employons avec grand succès en pépinière.

Si vous êtes régulièrement envahi par ces mouches, n’oubliez pas de répéter le traitement l’an prochain, car une fois repues, les larves se laissent glisser sur le sol (grâce aux cerises véreuses qui tombent) et elles grandissent dans le sol, bien à l’abri, pour donner naissance aux adultes l’an prochain.

Il existe des phéromones adaptés pour la lutte contre les pommes/poires véreuses  et contre la pyrale du buis.