Qui est le coupable??

Si vous êtes confronté chaque année au problème des problèmes des pommes véreuses, il existe des solutions. Il faut d’abord comprendre d’où vient le problème.
Il s’agit du carpocapse de la pomme. C’est un papillon nocturne qui vole au crépuscule, et donc vous ne le voyez pas. Le papillon pond ses œufs sur le fruit, le plus souvent à la racine du pédoncule, ou sur la mouche. La larve pénètre rapidement dans le fruit jusqu’aux pépins, et s’installe.  Une fois repue, elle quitte le fruit, descend dans le sol ou se niche dans une anfractuosité de l’écorce. Elle hiverne et se transforme  dès lors en papillon. Il peut y avoir 2 (ou 3) générations de papillons, suivant la région ou la météo plus ou moins chaude. Le carpocapse s’attaque aux pommes, aux poires, et plus rarement, aux cognassiers ou aux noyers.

Les dégâts sont rapides : les fruits, pommes ou poires, tombent prématurément et sont véreux. L’épiderme du fruit présente un tout petit orifice entouré de sciure brune, point de pénétration de la larve qui gagne le cœur du fruit en creusant une galerie. Lorsque que vous hivernez vos fruits, écartez impitoyablement les fruits avec une petite tache brune, signe de la présence (ou de l’ancienne présence) de larves. Utilisez ces fruits en compote ou en jus.

Traitement préventif biologique

Le mieux est d’utiliser des pièges à phéromones posés dans les arbres. Ceux-ci piègent les carpocapses mâles, ce qui limite la fécondation et la ponte des papillons femelles. Ces pièges peuvent suffire à limiter l’attaque, mais il convient de les installer au alentour du mois de mai, quand la température est meilleure (parfois en avril si la météo est très chaude) . Vous pouvez aussi compléter le dispositif avec des bouteilles, du genre piège à guêpes,  ( que vous pouvez créer avec des anciennes bouteilles en plastic) , que vous remplissez de vinaigre de pommes pour attirer les carpocapses.

Autre mesure préventive pour limiter le nombre de larves : la pose en automne d’un manchon de carton ondulé à la base du tronc pour piéger les larves descendant à la base du tronc pour y passer l’hiver. Détruire le carton en le brûlant.

En été

N’oubliez pas de remettre une recharge dans votre piège à phéromones… Avec la chaleur de l’été, la deuxième vague de carpocapse est souvent la plus « meurtrière » !!! Les papillons vont ressortir, pondre….et la génération suivante sera là…Vous protégerez ainsi vos « bébés » pommes des larves du carpocapse.

Traitement à base d’huiles essentielles

Nous disposons aussi en magasin d’un mélange d’huiles essentielles, avec un effet  répulsif réel sur les insectes. Mais si les arbres sont très grands, la pulvérisation s’avère plus difficile.

Traitement biologique

Si le nombre d’insectes adultes piégés par le piège à phéromones est trop important, vous pouvez utiliser un traitement avec un insecticide naturel (par exemple à base de pyréthrines naturelles ou de spinosad compatibles avec l’agriculture biologique) qui aura le plus d’efficacité pour détruire les papillons.

Vos alliés

Vos meilleurs alliés dans la lutte contre ces larves, sont les mésanges qui vont manger les œufs au fur et à mesure, et les perce -oreilles (forficules)

Chaque insecte nécessite son propre piège à phéromones. Vous pouvez aussi utiliser les phéromones pour les cerises véreuses.