Miam ! Des  fraises

Quoi de plus facile que de cultiver des fraises au jardin. Au potager, ou en couvre sol dans un massif bien ensoleillé.. le résultat est le même…c’est D-E-L-IC-I-E-U-X !!

Les variétés de fraisiers

Vous pouvez choisir entre des fraisiers remontants ou non remontants…Connaissez vous la différence????. Le fraisier remontant ( Cirafine, Cirano, Mariguette ..etc) va « remonter » pendant tout l’été, c’est à dire qu’il va continuer à fleurir, et espacer sa production pendant tout l’été. Il n’y aura pas plus de fraises; mais elles mûriront tout l’été😎 . Les fraisiers non remontants  (Elsanta, Gariguette, Korona, etc..)produiront leurs fruits en  grosse quantité, à la saison des fraises uniquement…A vous les confitures, coulis, et tartes🍮🍰 Les fraises de bois ne seront pas en reste… elles sont remontantes et fleurissent toute la saison. Vous pouvez cultiver la Reine des Vallées..  plus grosse que la fraise des bois, mais avec ce même goût inimitable.

Les saisons de plantation.

Une des meilleures périodes pour planter les fraisiers est le mois d’août …vers le 15 août .Le fraisier a le temps de s’enraciner avant l’hiver et de préparer sa fructification de l’été prochain Souvent , la récolte est meilleure sur une plantation du mois d’août , car le fraisier a eu plus de temps pour pousser. N’oubliez pas de mettre du terreau à tout le monde et une poignée d’engrais au fond du trou. C’est aussi vers le 15 août, que vous pouvez repiquer les stolons
Si vous n’avez pas le temps, le printemps est aussi une belle saison….la terre se réchauffe et le fraisier peut s’installer à son aise avant les récoltes de l’été. En tous les cas, n’oubliez pas les conseils de plantation : un bon terreau, une poignée d’engrais fruits au fond du trou….et surveiller l’arrosage de votre nouvelle plantation si besoin.

La culture

L’important est de bien soigner sa plantation : un bon terreau, une poignée d’engrais fruits au fond du trou…et vous êtes sur😍 d’avoir des fraises🍓🍓. N’oubliez pas de pailler votre sol  !! Le fraisier aime le paillage de chanvre, mais aussi de paille, ou de copeaux de bois (jamais d’épicéa, s’il vous plaît, c’est mille fois trop acide !!!). J’avoue que je ne suis pas fan des plastics et autres toiles, car , expérience faite, le fraisier est vite à l’étroit dans le triangle que vous avez découpé…….les stolons ne peuvent pas s’enraciner…c’est plus difficile de redonner de l’engrais….la terre est plus sèche sous les toiles que sous un paillis…

Donnez à vos fraisiers de l’engrais chaque année pour garder une belle production; et nettoyez bien votre plantation.

Les oiseaux sont friands de vos fraises dès qu’elles sont mûres…n’oubliez pas de mettre de filet, ou des épouvantails de votre composition..

Pour multiplier le fraisier, vous pouvez garder le premier « stolon » : c’est le rejet que le fraisier émet. Prélevez le stolon dans le courant du mois d’août. Soit vous le repiquez directement en terre, soit vous le repiquez d’abord dans un petit pot. Dès qu’il sera un peu enracinné, vous pourrez le mettre en pleine terre. En le repiquant en terre, vous aurez des fraises l’an prochain. Ne gardez qu’un stolon par fraisier; et éliminez les autres pour ne pas qu’ils affaiblissent vos plants. Toutefois, il faudra régulièrement racheter de nouvelles plantes pour renouveler vos souches qui auront tendance à s’affaiblir.Un plant de fraisiers est productif pendant 3 à 4 ans … passé ce délai, il faudra le remplacer, si vous voulez continuer à avoir une belle récolte.

Vous pouvez utiliser le fraisier comme plante couvre sol dans une haie fruitière... ou aussi le mélanger avec d’autres petits fruits.

L’entretien

Profitez pour bien nettoyer votre plantation: gratter les mauvaises herbes, couper les derniers stolons (les repousses des fraisiers) et les rempoter dans un peu de terreau. Vous pourrez les replanter un peu plus tard, quand ils seront bien enracinés.

Une fois la plantation nettoyée, si votre plantation n’et pas paillée…vous pouvez biner un bon coup pour casser la croûte hivernale.

Si vous avez un peu de compost bien fait (+ de 1 an), vous pouvez l’épandre en une couche de compost  d’environ 2 cm sur l’ensemble de la plantation ( si votre plantation est paillée, dégagez le paillage avant et remettez le après l’épandage).

Et c’est parti pour une belle production.

Retrouvez ici notre recette de confiture de fraises