Skip to main content Skip to search

Posts by JD_@dmin

La limace et mes salades !

Chaque année, les limaces « bouffent » mes salades !

C’est quelque chose que j’entend souvent :  » je n’arrive pas à repiquer mes salades : les limaces bouffent tout « . Quand le printemps est pluvieux, c’est vrai que la chasse à la limaces est un vrai casse tête au potager  ! Pourquoi diable la limace mange t-elle mes jeunes salades, alors que mes belles grosses salades qui ont survécu poussent sans problème !

Le rôle de la limace

Pour comprendre le pourquoi du comment, il faut d’abord comprendre le rôle de la limace. Car la limace est programmée pour dégrader la matière organique morte ou faible ou malade. Elle est un maillon essentiel dans la dégradation et donc l’absorption de la matière organique par le sol et donc au final par les plantes. Le processus de dégradation de la matière est long ! On estime qu’il faut 1 an pour créer 1mm de matière organique « prête à l’emploi ». Et de nombreuses étapes sont nécessaires pour y arriver !  La première étape est la fragmentation de la matière…et c’est là que la limace joue son rôle. Elle est aussi détritivore, mange les champignons et  ce faisant contribue grandement à mettre la matière organique à disposition du sol !

Fonctionnement de la limace

Puisque la limace est programmée pour dégrader la matière organique faible, la limace va « s’attaquer » à toutes les plantes faibles ou malades ! C’est quoi une plante faible ?

C’est quoi une plante faible ?

C’est quoi une plante faible ? et bien c’est, par exemple, ta petite salade en petite motte qui sort du ravier, avec quelques malheureuses petites racines, qui a royalement 3 ou 4 micro feuilles, qui doit s’enraciner dans ton potager rapidement pour survire…surtout si en plus, il fait chaud ! La limace va donc penser qu’il faut éliminer cette petite plantule chétive !

Comment protéger sa jeune salade 

La première chose à  faire pour protéger sa jeune salade, c’est de replanter ( si possible) des plantes fortes, en bonne santé, avec de belles racines…et surtout de ne pas oublier de les arroser si il fait chaud !  Parfois, il suffit d’attendre quelques jours pour que la plante se fortifie pour avoir un bon résultat. Une plante en bonne santé, et qui n’est pas en souffrance à cause du repiquage ou de la soif, ne sera pas attractive ( ou beaucoup moins attractive) pour la limace.

Plusieurs méthodes…

Il existe plusieurs méthodes à mettre en place pour protéger tes jeunes salades, et je t’expliquerai ma façon pratique et simple de fonctionner lors de ma Conférence en visio sur les limaces le jeudi 27 juin de 19h à 21h00.

Conférence en visio le jeudi 27 juin dès 19h00

Je propose de te partager toute ma façon de faire lors de ma Conférence en ligne le jeudi 27 juin de 19h à 21h00 . Je te parlerai :

🥬du rôle de la limace et de son fonctionnement
🥬de la biodiversité et des auxiliaires
🥬de l’homéopathie
🥬des grains anti limaces
🥬du paillage et de l’arrosage
🥬de la protection des salades
🥬du piège à bière
🥬du marc de café, des coquilles d’oeufs , des pierres de laves
🥬des purins et des décoctions
Bref ! Comme tu vois, il y du pain sur la planche…

Pour un prix de 45€, tu auras accès à la conférence en direct , et tu recevras aussi un lien pour réécouter la conférence si tu le souhaites.

Tu n’es pas disponible le jeudi 27 juin à 19h00 ? Inscris toi , et je t’enverrai le lien pour écouter la visio conférence chez toi , à ton aise. Tu auras , toi aussi accès au questions/réponses.

Toutes les infos ici ! 

Read more

La recette de la tarte à la rhubarbe pour paresseuse !

Vive la rhubarbe !

Vous avez bien un petit coin du jardin pour faire pousser une rhubarbe ! Elle n’est pas exigeante : à mi-ombre ou au soleil, une terre lourde que vous amendez avec un peu de fumier bien décomposé régulièrement….et la voilà qui s’installe facilement !  Et ça y est ! Elle revient chaque année au printemps..

Une tarte pour paresseuse…

C’est mon petit truc vite fait ! Au lieu de mettre la pâte en dessous, je la mets au dessus ….ma belle-mère, Moineau, appelait ça « une croute aux fruits ».… Simplissime ! Et vous pouvez adapter la recette pour tous les fruits , et selon les ingrédients que vous avez sous la main

La recette de base = ou les variantes

200gr de farine ( ou 100 gr de farine + 100 gr de flocons d’avoine, ou 120 gr de farine + 80 gr de poudre d’amandes) ( vous pouvez aussi mélanger les farines de riz, de châtaignes..etc.)

100 gr de matière grasse ; et comme je ne digère pas bien le beurre, vous pouvez adapter avec 100 gr de purée d’amandes ou de tahin avec 30 gr d’huile olive.

100gr de sucre...mais je préfère diminuer la quantité avec 50 gr ou 50gr de sirop d’érable avec un peu de citron ….miam! c’est délicieux quand cela se mélange au jus des fruits !

1 oeuf ( facultatif) …pour ceux qui sont intolérants, remplacer par quelques cuillères à soupe d’eau

1ccafé de cannelle remplace le sucre, et donne un goût super à la pâte et pas trop fort !

environ 1kg de fruits

Les fruits

C’est le moment de foncer sur les premières rhubarbes ! Pour ceux qui n’aiment pas son goût acidulé et qui ne veulent pas mettre « plein de sucre »…je mélange avec quelques autres fruits plus sucrés. En ce début de printemps, il me reste quelques pommes du jardin en fin de course…et quelques bon abricots juteux que je surgèle chaque année par demi. Mais vous pouvez aussi ajouter quelques bananes…

Comment ?

Rien de plus simple ! Mélanger les ingrédients de la pâte. Si elle colle trop, rajouter un peu de farine. Si elle est trop friable, rajouter un petit peu d’eau. Etaler la pâte sur une feuille de cuisson farinée. Peler les fruits et bien remplir le plat qui doit un peu déborder, car les fruits vont diminuer de volume à la cuisson. Saupoudrer les fruits de sucre ou de sirop d’érable, et  avec ou non, un peu de jus de citron. Retourner d’un coup la pâte sur le plat, et la décoller délicatement de la feuille de cuisson. Enfourner à 190°/200° pendant 35 minutes (chaleur tournante). Servir froid ou tiède avec une boule de glace Caramel beurre salé ( de la fromagerie d’Ambly)

Vous avez compris le principe : faites avec ce que vous avez et bon appétit !

Découvre ici la culture de la rhubarbe !

Read more

Atelier potager de la Ville de Marche en Famenne – samedi 29 juin

Découvre le « Jardin des p’tits potes »

Le Jardin des p’tits potes est un magnifique jardin partagé à vocation sociale. Développé par la famille Lobet,  en partenariat avec l’AIS Nord-Luxembourg ,l’asbl Clairval et plus particulièrement son service I-Mediat, ce jardin est entretenu par les bénévoles et par les bénéficiaires de l’ACIS Clairval. Tous ensemble, ils ont développé un potager partagé, selon les principes de la permaculture.

Avis à tous les habitants de la commune de Marche en Famenne

Découvre l’atelier potager spécial pour tous les habitants de la ville de Marche en Famenne ! Cet atelier est aura lieu au Jardin des P’tits Potes, et est offert par la ville de Marche  exclusivement aux habitants de la commune. Rejoins nous dans le jardin des P’tits Potes ! Il y a encore 1 atelier prévu le 24 août où je te parlerai de la biodiversité au jardin potager (paillage, gestion de l’eau, fleurs, auxiliaires, biodiversité)

Brocoli, haricots et courgettes

  • 🙈 les brocolis sont mangés chaque année par les chenilles.
  • 🙈 les courgettes pourrissent.
  •  🙈le semis de haricots te donne du fil à retordre.

Rejoins moi le samedi 29 juin, je propose de te donner toutes les pistes pour cultiver ces légumes classiques au potager. Les brocolis, haricots et courgettes n’auront plus de secret pour toi ! Le semis, la culture, les maladies, les ravageurs  …Bref, je réponds à toutes les questions que tu te poses, et je t’aide à  (Oser)DEMARRER tes cultures.

La lutte biologique contre la piéride du chou…

  •  🥦Envie de cultiver des brocolis.
  • 🥦Je ne veux pas de produits chimiques.
  • 🥦Marre des chenilles dans les choux

Je t’explique toute ma façon de faire (biologique ET simple) pour lutter contre la piéride du chou !

Objectifs de l’atelier

  • découvrir la lutter biologique contre la piéride du chou
  • prévoir l’emplacement  de chaque légume au potager.
  • améliorer la culture
  • découvrir pourquoi les courgettes pourrissent 

Où? Quand? Comment ?

Où = 26, avenue du Monument ( encoder rue Cornimont dans le GPS) . 

Quand = samedi 29 juin de 9h30  à 11h30

Comment = Réservé aux citoyens de la commune de Marche en Famenne. Les inscriptions doivent se faire via le site de la commune sur environnement@marche.be ou 084/32.70.26  (ou en direct chez moi 084/21.06.68 ou info@jardiflore.be, et je transmettrai !). Tu reçois un carnet de bord avec les différents éléments abordés lors de l’atelier . Prévois de quoi prendre des notes si tu veux. Bien sûr, nous visiterons le jardin potager des « P’tits Potes » …prévois une paire de bottes et un vêtement de pluie (suivant la météo)

Les autres dates des ateliers potager

samedi 8 juin : La lutte biologique contre les ravageurs par Jardiflore (42€).

samedi 24 aout : La biodiversité au jardin potager comme moyen d’amélioration des récoltes au potage familial.

Read more

Conférence « Spécial Limaces » jeudi 27 juin à 19h00

Marre des limaces !

  • 😭marre de cette invasion
  • 🙈ton potager est ravagé
  • 🫣tes plantes disparaissent au fur et à mesure
  • 😪tous les jours, ton piège à bière est rempli de limaces

La pluie et les limaces

Cette année, la météo de ces 6 derniers mois a largement favorisé la population de limaces : pas ou peu de gel en hiver, et pluie continue depuis octobre ! Que faire pour limiter ou gérer cette population….particulièrement au potager. Sur internet, les trucs les plus farfelus🙃  ont circulé, parfois sans aucun sens, ou totalement inutiles ou parfois même contre productifs ( car ces méthodes attirent les limaces 😭). Je souhaite donc ici faire le point sur toutes ces rumeurs, et vous proposer une façon de faire globale, utile et pertinente.

Pas de méthode « miracle » à 100%

Celui qui vous promet une méthode « miracle » à 100%, n’est qu’un farfelu ou un bonimenteur ! La lutte contre les limaces, et la gestion d’une population de limaces passe d’abord par une bonne connaissance du rôle et du fonctionnement de la limace. 

La connaissance du fonctionnement de la limace

Lors de la conférence, je vais d’abord vous expliquer le rôle exact de la limace. Car oui, comme toute la faune et la flore qui nous entoure, chaque être vivant a un rôle à jouer ! Le comprendre, c’est déjà comprendre comment gérer la lutte contre les limaces au potager !

Objectifs de la conférence :

Ma vidéo conférence est illustrée par de nombreuses photos ou croquis pour que tu puisses mieux visualiser l’ensemble des informations sur la limace et sur la façon de lutter biologiquement contre son invasion !

  • comprendre le rôle de la limace
  • découvrir son fonctionnement
  • protéger les jeunes plants fraichement repiqués
  • utiliser correctement les grains anti limaces
  • découvrir des alliés grâce à la biodiversité
  • utiliser l‘homéopathie
  • protéger les salades
  • faire le point sur tous les trucs de jardiniers

✅Ensuite je te partage toute ma façon de faire dans mon potager

✅ et je réponds en direct à tes questions.

Je ne te promets pas la lune..

Je ne te promets pas la lune….mais je suis sûre que, mieux comprendre le rôle et le fonctionnement de la limace, va t’aider considérablement à gérer ton potager. Comprendre aussi tous les moyens de lutte biologique, et prendre du recul par rapport à tous les « trucs sur le net »…c’est le meilleure façon de protéger tes plants, gérer les limaces, et assurer tes récoltes au potager familial. Je vais aussi te partager en pratique toute ma façon de faire !

En pratique : 

Quand : le jeudi 27 juin de 19h00 (Heure de Bruxelles) à 21h00 . Si tu n’es pas disponible ce jour là, tu recevras le lien pour visionner la conférence qui sera enregistrée.

Comment : La  conférence est prévue pour une durée d’environ 2 heures, avec ensuite, les réponses aux questions. Cette conférence sera visible uniquement sur inscription avec le lien zoom spécial pour tous les participants. Si tu n’es pas disponible en direct, je t’envoie un lien privé pour visionner, à ton aise, la conférence et les questions en replay.

Combien :  45,00€ . Le montant doit être versé sur le compte de Jardiflor sprl BE25 1940 1520 8182 en mentionnant nom + CONFERENCE

Inscription et renseignements :  par téléphone au 084/21.06.68 ou par mail info@jardiflore.be

 

45€…c’est moins cher que le prix de toutes les plantes que les limaces t’ont « bouffé ».….c’est moins cher qu’un module potager par internet. Cela te permet de découvrir un atelier potager par internet, et de comprendre comment j’accompagne les personnes qui veulent améliorer leurs récoltes au potager. Grâce à mon accompagnement « Mon Année au potager », j’accompagne tous les Passionnés du potager pendant 1 an complet :

  • 7 modules potager par internet pour apprendre et comprendre le potager, les cultures, les légumes
  • 7 carnets de bord avec toutes les infos à consulter tout au long de l’année
  • tous les lundis, réponses à toutes les questions
  • accès au groupe privé des « Passionnés du potager ».

Tu peux en savoir plus ici .

Read more

La limace et le piège à bière .

Qui est vraiment la limace??

Même si la limace est vraiment un prédateur majeur au jardin et au potager, elle a aussi un rôle biologique à jouer. Bon , c’est un peu difficile à avaler, quand tu vois ton potager qui est ravagé….mais oui, la limace a un rôle important à jouer. Principalement, elle digère la matière végétale morte,  faible ou en stress ou malade. J’en parlerai en détail lors de ma conférence en ligne du jeudi 27 juin « Spécial Limaces ». Car si tu ne comprends pas vraiment qui est la limace et comment elle fonctionne, tu ne sauras pas lutter contre ses ravages au potager !

La limace fonctionne à l’odorat !

Tous les jardiniers sont confrontés au problème des limaces; et je ne prétends pas avoir une solution miracle. Mais pour lutter contre la limace, il faut bien comprendre son fonctionnement. La limace fonctionne à l’odorat !! Elle est donc attirée par l’odeur de ton compost en décomposition, par l’odeur des jeunes pousses de salades, de courgettes, mais aussi par la bière !

Mes bières préférées!

Voici mes 2 bières préférées ! L’Orval parce que mon oncle y a été moine pendant de longues années, et que j’ai passé à l’abbaye quelques vacances mémorables lors des visites familiales du 15 août…..Et la Rochefort parce qu’elle est vraiment excellente, et que c’est juste à côté de chez moi !

C’est dire si je n’ai pas envie de gaspiller ma bonne bière pour les limaces… 

L’utilisation des pièges à bière, telle quel est une catastrophe !  Et je n’en suis vraiment pas fan, tellement son pouvoir attractif est énorme !  Tu as bien compris que la limace fonctionne à l’odorat : elle est donc attirée par l’odeur de ton compost en décomposition, par l’odeur des jeunes pousses de tes salades , de tes courgettes, mais aussi par la bière !

Comme la limace fonctionne à l’odorat,  tu risques vraiment d’attirer toutes les limaces du quartier ! Tu vas donc attirer chez toi, des limaces qui ne seraient pas venues normalement. Le pouvoir attractif est tellement important, que tu vas avoir un nombre impressionnant de limaces, que tu vas être convaincu d’être envahi, …… tu devras vider ton « piège  » tous les jours, et cela te confortera dans l’idée que le piège à bière est génial . Je t’en parlerai longuement lors de ma conférence en ligne du jeudi 27 juin  » Spécial Limaces « 

Comment lutter contre la limace

Lutter contre la limace n’est pas simple, et je ne prétends pas avoir une « solution miracle » ! Cela n’existe pas !  Cependant, l’important est de préserver ou rétablir un équilibre au jardin afin de mieux réguler la population de limaces. Une surpopulation de limaces est due soit à un déséquilibre de la biodiversité, soit à un excès de matières en décomposition (compost en fermentation par ex).

La lutte biologique contre la limace passe d’abord par la bonne connaissance de son fonctionnement, par la connaissance des auxiliaires du potager qui peuvent nous aider, et par l’utilisation de plusieurs moyens biologiques (plantes, purins, homéopathie..etc.) qui ,mis tous ensemble , permettent de « cohabiter » avec la population des limaces, ou du moins, de diminuer leur pression sur le potager.

 

Atelier potager par internet sur la limace.

C’est la raison pour laquelle j’ai créé un atelier potager par internet spécial consacré exclusivement à la limace. Cet atelier est un complément au module Potager n°2 sur « La lutte biologique contre les ravageurs au potager ». A découvrir ici. 

Conférence « Spéciale Limaces  » jeudi 27 juin 2024

Lors de ma conférence en ligne du jeudi 27 juin  » Spécial Limaces, je parlerai aussi du piège à bière, mais pas que !

Je parlerai :

🥬du rôle de la limace et de son fonctionnement

🥬de la biodiversité et des auxiliaires

🥬de l’homéopathie

🥬des grains anti limaces

🥬du paillage et de l’arrosage

🥬de la protection des salades

🥬du marc de café, des coquilles d’œufs , des pierres de laves

🥬des purins et des décoctions

Inscris toi dès à présent pour la Conférence en ligne du jeudi 27 juin. Si tu n’es pas dispo, tu recevras un lien privé pour visionner la conférence à ton aise chez toi, et tu pourras aussi visionner toutes les questions/réponses.

 

 

Read more

Le semis de haricots

AAh le semis de haricots !

On a tous connu les semis de haricots que l’on fait une fois …..deux fois …..trois fois…. sans résultat ! OOOh le désespoir,  de voir ces haricots disparaître avant même d’avoir une feuille ! Je vous partage ici mes trucs pour réussir son semis

La première cause de l’échec !

La première cause de l’échec du semis de haricots tient en un mot = la LIMACE ! La limace est friande de la jeune pousse du haricot. Tapie en terre, particulièrement la petite limace noire, elle attend que le haricot germe délicatement en terre. Ensuite, elle profite de nuit pour dévorer ce petit germe qui n’est bien souvent pas encore sorti de terre ! La graine ensuite pourrit et disparaît complètement, car toute son énergie est partie dans ce merveilleux petit germe. Je t’expliquerai le fonctionnement de la limace dans ma conférence en ligne le jeudi 27 juin « Spécial Limaces « 

Le remède ?? Quand vous faites votre semis, n’oubliez pas d’épandre des granulés anti limaces bio sur votre ligne de semis. Attention ! Respectez bien le dosage ! Il ne sert à rien de doubler la dose, car le grain contient un attractif . Je parlerai aussi de l’utilisation des grains anti limaces dans ma conférence en ligne du jeudi 27 juin. 

Pour en savoir plus, participe le jeudi 27 juin  à ma conférence en ligne « Spécial Limaces’, je te partage tout mon savoir faire au potager pour lutter contre les ravages de limaces au potager.

La deuxième cause …

La grain de haricot, comme beaucoup de semis d’ailleurs, a besoin d‘humidité pour germer, sinon la graine ne peut se développer. Un petit truc hyper facile, c’est de tremper vos graines de haricots dans l’eau, pendant 1 nuit avant de les planter. Cela fait démarrer la germination, et ensuite vous n’avez plus qu’à entretenir une humidité modérée sur le semis. Attention à ne pas tomber dans l’excès contraire. Il ne sert à rien d’arroser tous les jours…sauf en cas de fortes chaleurs et/ou de vents d’Est desséchants.

La troisième cause…

Le FROID ! Le froid est aussi une cause fréquente d’échec du semis.  La jeune pousse du haricot est terriblement sensible au froid.

Le remède ??? Attendre que la terre soit bien réchauffée.…..ou protéger votre semis avec une petite toile ou quelques cartons pour la nuit !

Encore quelques petits trucs…

Pour être sure de réussir mon semis, il m’arrive de semer mes haricots, particulièrement mes haricots rame (grimpants) dans des petits godets à l’intérieur. Je mets 3 haricots par godets, et je les repique ensuite rapidement au pied des mes perches, en l’oubliant pas d’épandre quelques grains d’anti limace bien sûr !

 

Read more

Atelier Art Floral sam 22 et mardi 25 juin : Juin en couleurs !

Juin en couleurs !

Le mois de Juin, c’est la couleur qui entre au jardin, la Nature qui explose, et les fleurs qui arrivent de partout.  En juin, j’aime particulièrement mélanger les fleurs du jardin ( suivant la saison et la météo) et les fleurs classiques. Je te propose un montage champêtre qui explose de couleurs !  Facile à regarnir pendant tout l’été, car la structure en bois est réutilisable à l’infini !

Tu aimes  ? Rejoins nous pour un moment convivial et créatif, sans compétition aucune, relax, zen…. Les débutantes sont les bienvenues ! Pas de souci…je décompose la création florale avec ma méthode « Pas à pas », et tout le monde repart avec une création nickel ! Tu viens ???

Facile à regarnir !

En juin, j’adore utiliser les fleurs du jardin et des jardinières. Je trouve que c’est une mine d’or, de couleurs, de formes, de variétés.

Juin, juillet, août…. tu pourras utiliser toutes les fleurs du jardin au fur et à mesure de l’avancement  de la saison….les roses, les fleurs vivaces, les pivoines ! N’oublie pas de changer ta petite mousse florale….et c’est reparti pour un moment de plaisir fleuri sur la table !

Quand ? Où ? Comment ?

Quand = le samedi 22 juin ou le mardi 25 juin de 9h30 à 11h30

 = rue de Grusone 21 A , 6900 Marche en Famenne (Roy) à 4 min de la N4 sortie Charneux

Comment =  Pour un prix de 42,00€, je fournis la base, la verdure, les fleurs, les accessoires. Tu peux apporter si tu le désires, quelques fleurs du jardin que tu as envie d’utiliser, un petit cutter, un petit couteau, un sécateur, une paire de ciseaux, une petite pince coupe fil . Nous nous retrouvons chez moi pour un bon moment convivial et créatif autour d’une tasse de café/thé ou un verre de jus de pommes (de la maison !) .  Envoie moi un petit mail pour confirmer ton inscription à info@jardiflore.be  . Le montant de 42,00€ est à verser sur le compte BE25 1940 1520 8182 en mentionnant ton nom et la date de l’atelier.

Read more

Atelier de la Ville de Marche en Famenne – samedi 1 juin

Avis à tous les habitants de la commune de Marche en Famenne

Découvre l’atelier potager spécial pour tous les habitants de la ville de Marche en Famenne ! Cet atelier est offert par la ville de Marche et est réservé exclusivement aux habitants de la commune. Il y a encore 3 ateliers potager avec 3 dates différentes. Tu choisis la date et/ou le thème que tu veux pour nous rejoindre. Ce n’est pas obligatoire de participer aux 3 ateliers : c’est à la carte suivant ton inspiration et tes disponibilités !

Epinard, carotte, concombre et salade

  •  ❌Tes semis de carottes ne germent pas.
  •  ❌Tes épinards montent en graines.
  • ❌Tes salades sont ravagées et montent tout de suite.

Rejoins moi le samedi 1 juin, je propose de te donner toutes les pistes pour cultiver ces légumes classiques au potager. Les épinards, carottes, concombres et salades n’auront plus de secret pour toi ! Le semis, la culture, les maladies, les ravageurs  …Bref, je réponds à toutes les questions que tu te poses, et je t’aide à  (Oser)DEMARRER tes cultures.

Démarrer tes cultures.

  •  🥕Tu voudrais semer des carottes.
  • 🥕Envie de cultiver des concombres.
  • 🥕Marre de rater mes épinards

Je parlerai aussi de certains ravageurs, des plantes compagnes à utiliser, et de nombreuses idées pratiques pour te faciliter la tâche !

Objectifs de l’atelier

  • découvrir les techniques de semis propres à chaque légumes.
  • prévoir l’emplacement  de chaque légume au potager.
  • améliorer la culture
  • découvrir la lutte biologique contre la mouche de la carotte

Où? Quand? Comment ?

Où = rue de Grusonne 21 A – 6900 Roy . Entrée par la grande grille noire. Parking très facile devant la maison.

Quand = samedi 1 juin de 9h30  à 11h30

Comment = Réservé aux citoyens de la commune de Marche en Famenne. Les inscriptions doivent se faire via le site de la commune sur environnement@marche.be ou 084/32.70.26   Tu reçois un carnet de bord avec les différents éléments abordés lors de l’atelier . Prévois de quoi prendre des notes si tu veux. Bien sûr, nous irons  faire un tour au potager…prévois une paire de bottes et un vêtement de pluie (suivant la météo)Offert : café/thé/ eaux et jus de pommes de la maison.

Les autres dates des ateliers potager

samedi 29 juin : Légumes phare du potager (courgette/brocoli/ haricots) par la Ville de Marche (offert) 

samedi 8 juin : La lutte biologique contre les ravageurs par Jardiflore (42€).

samedi 24 aout : La biodiversité au jardin potager comme moyen d’amélioration des récoltes au potage familial.

Read more

Que faire avec les derniers épinards qui montent en graines ?

Vive les épinards !

J’aime les épinards  du potager ! D’abord pour leur goût; car je n’osais plus servir des épinards de grande surface aux enfants tellement j’avais trouvé le goût épouvantablement fort ! Depuis que j’ai retrouvé des épinards « maison », c’est la fête aux tartes, potages, lasagnes etc. En plus, c’est en légume que l’on mange quand il fait encore froid au printemps, quand le potager est encore fort vide.

Les épinards montent à graines .

Chaque année c’est la même chose…les premières récoltes dans le froid offrent de nombreuses belles grandes feuilles. La récolte est facile et abondante. Mais dès qu’arrivent les premières chaleurs, l’épinard qui n’aime pas la chaleur monte en graines. Les feuilles deviennent de plus en plus petites, impossibles  à cueillir. Les boutons de fleurs arrivent et les tiges grossissent ! Que faire ?

Que faire ? De la soupe pardi !

Les premières courgettes arrivent .  Vous les trouverez déjà dans les rayons bio des magasins, mais pas encore tout à fait au potager….sauf si vous avez une serre ! Par contre les oignons commencent à bien grossir au potager, et le persil démarre bien dans la serre.

Voici les ingrédients de ma soupe au épinards : 1 gros oignon, 1 ou 2 gousses d’ail ( suivant le goût), bouillon de légumes, 1 ou 2 courgettes suivant la taille, les épinards montés en graines, 1 grosse poignée de persil, sel/poivre / herbes (pommes de terre suivant goût)

J’ai fait dorer doucement les oignons et l’ail. J’ai ajouté les dés de courgettes, et ensuite, le bouillon, les épices. Ensuite j’ai ajouté les épinards montés en graines (sauf les très très grosses tiges). Laissez mijoter doucement. Quand les légumes sont tendres, mixez la soupe en ajoutant le persil frais …..

Un régal pour le plein de bonne santé !

Read more

La tagète au jardin biologique

Vive les fleurs au potager !

Au jardin et au potager bio, les fleurs et plantes aromatiques sont  très importantes ! Elles sont en fait une aide précieuse dans de nombreux domaines, et c’est une grave erreur de les éliminer du potager..

Pourquoi mettre des fleurs au potager…

Plantez les fleurs et les aromatiques en beau milieu de vos légumes, et  elles aident à attirer les pollinisateurs. Leurs couleurs et leurs parfums attirent plein d’insectes utiles qui, non contents de polliniser vos fleurs, vous aiderons aussi  à lutter contre les insectes et/ou les maladies.  La biodiversité est votre meilleure alliée au potager pour toutes ces multiples raisons !

Elle est aussi comestible!

La tagète mettra de la couleurs dans votre potager ou vos massifs, mais aussi dans vos assiettes! N’hésitez pas à l’utiliser entière ou uniquement ses pétales dans vos salades. Elle est aussi appelée safran du pauvre en raison de ses propriétés colorantes en cuisine. Certains lui trouvent un petit goût de  fruit de la passion…a vous de tester!

Super résistante à la sécheresse

Voilà encore un argument pour vous convaincre ! La tagète est super résistante à la sécheresse. Encore une bonne raison pour l’adopter au milieu de vos choux et de vos tomates.

La tagète, plante compagne !

La tagète a des racines qui sécrètent des substances nocives pour les insectes et nématodes du sol. Elle fait merveille au pied des tomates, des choux et des salades pour éloigner les nématodes (petits vers qui rongent les racines). Son feuillage est odorant, et beaucoup trouve d’ailleurs cette odeur déplaisante…mais pas pour tout le monde !!  Elle attire les syrphes et les papillons…mais repousse les pucerons et les fourmis...

 

Une décoction ou un engrais vert

Si vous utilisez les feuilles en décoction, vous pourrez aussi lutter contre les pucerons et les chenilles. L’odeur de la décoction pulvérisée va éloigner les insectes.

Pour 100 gr de feuilles et 1 litre d’eau, voici la recette: 1.- Hachez les plantes,. 2.- Les faire macérer dans l’eau froide (eau de pluie) pendant 24 heures. 3.- Porter le mélange à ébullition. 4.- Laisser mijoter 20 minutes à couvert. 5.- Couper le feu et refroidir. 6.- Filtrer et conserver 2 à 3 jours au frigo.

Engrais vert

La tagète est aussi utilisable en engrais vert, et vous pouvez l’enfouir dans le sol fin de saison. Elle enrichira et fertilisera le sol.

Attention aux limaces!

Attention toute fois aux limaces !! Les limaces adorent les tagètes..n’oubliez donc pas de les protéger éventuellement avec quelques petits granulés bio.

Encore un moyen de lutte biologique contre les ravageurs !

C’est encore un moyen de lutte biologique contre les ravageurs, que vous pouvez découvrir à l’atelier potager par internet dans le Module Potager n° 1 : Tous les moyens de lutte biologique contre les ravageurs.

Module 1 : La lutte biologique contre les ravageurs

DSC_1705

La lutte biologique contre les ravageurs au potager, c’est bien plus qu’un « petit truc » par ci, par là. C’est une mise en oeuvre simple de plusieurs moyens de lutte biologique qui sont à notre disposition. L’utilisation des plantes compagnes, des huiles essentielles, des purins et des décoctions..mais aussi la découverte de l’homéopathie. Dans ce module, tu découvres dans une vidéo conférence de 50 minutes tous les moyens de lutte biologique à ta disposition. Je te partage aussi mes 4 « plans de bataille » contre les pucerons, les doryphores, les limaces et les chenilles de la redoutable piéride du chou. En BONUS, tu reçois aussi le lien vers un atelier spécial Homéopathie.

EN SAVOIR PLUS
Read more